D'abord, deux toisons venues de Ploum', mises de côté pour Mathilde, si elle en veut...
Parce qu'elles sont légèrement feutrées, et qu'il serait compréhensible que ça la rebute.

SPA52421   SPA52422

L'année dernière, j'avais envoyé une toison dans le même genre, pour moi parfaitement filable (et sans trop de boulot) à un autre contact, qui m'a dit à réception que tout ce poil était parti à la benne, parce qu'irrémédiablement feutré. J'en déduis que, sauf si cette toison avait vraiment souffert avant d'arriver à bon port (il lui a fallu plusieurs mois, le bla-bla-car, version transport de fibres n'étant pas toujours des plus rapides) tout le monde n'a pas le même contact ou ressenti avec une toison et certaines, peut-être plus habituées à du nettement moins rustique,  appliquent des critères beaucoup plus stricts que les miens. J'en suis encore désolée, elle était belle cette toison partie à la benne. Elle aurait pu faire un beau fil.

Et tant qu'à faire, puisque j'étais déjà dehors (malgré la canicule - non, mais, t'imagines, 26°, ici !), j'ai trié deux autres toisons, toujours d'Ouessant, qui sont parties attendre bien sagement dans la grange et qui remplaceront le blanc du mouton de race inconnue qui trempe dans mon bidon.

SPA52425   SPA52423

Et sur mon rouet, je découvre que la toison Landes de Bretagne, se file très bien, tout fin et va donner une très belle couleur chinée, que je retorde ou non (mais je crois que j'ai bien envie de retordre à deux brins).