18 novembre 2017

Defil26, neuvième quinzaine

Du noir de cul de cardeuse, une mèche qu'à la voir sans la toucher, on aurait dit une queue de rongeur mutant. Mais il a suffi d'écarter doucement la fibre pour confirmer qu'elle était longue et douce, comme pas permis. Je me demande si ça ne serait pas du cachemire : c'est possible, mais je n'en aurais pas confirmation. Quoi qu'il en soit je l'ai filé fin.

SPA52576   SPA52577

C'est parti en retors navajo, pour que cette douceur reste intacte : 96m pour 40g.

On ajoute un retors à deux brins d'une brebis de race inconnue (blanche), teinte au curcuma, avec du Landes de Bretagne : 205m pour 103g. Il est probable que je perde l'essentiel de la couleur jaune après lavage et exposition au soleil (mes doigts se sont bien colorés au retors et pour faire l'écheveau), mais ça n'est pas comme si je ne m'y attendais pas.

SPA52589   SPA52588

Posté par eibhlin à 11:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


16 novembre 2017

Remonter sur son vélo tout de suite après être tombé

C'est paraît-il ce qu'il faut faire pour que la trouille soit vaincue et que l'échec n'en reste pas un...

Sitôt défait, mon début de pull marin en zwartbles est remonté sur ses aiguilles (toujours du 6) pour me faire un petit gillet court, cintré, mais à manches longues.

C'est un modèle de chez Drops et comme souvent chez Drops, les explications sont incomplètes et ça ne tombe pas vraiment juste. La version en français est d'ailleurs pire qu'en anglais. Ca ne m'a pas dérangé plus que ça, mais si j'avais été débutante en tricot, je crois que j'aurais vraiment galéré. Ceci dit, Drops propose une telle mine de jolies choses gratuitement, qu’on serait malvenu de râler trop fort. Si j’avais utilisé la laine préconisée, je leur aurais sans doute proposé mes corrections, mais de toute manière, il fallait que j’adapte pour mon filé main, bien dense, bien lourd (et bien beau ma foi !).

Evidemment, c'est court (mais y avait pas le choix, faute d'avoir assez de fil), mais c'est chaud et c'est plutôt confortable. Malgré le poids et la très relative douceur de la laine, ça n'est pas une armure. J'ai mis des petites bandes de Ouessant par-ci, par-là, histoire d'égayer la chose (et surtout de ne pas me retrouver en panne à deux rangs de la fin).

Je suis plutôt contente de moi, j'ai un petit gilet tout en filé main que je crois bien que je vais porter souvent.

SPA52597   SPA52604

SPA52590

  SPA52598

Posté par eibhlin à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2017

Defil26, huitième quinzaine

Du Ouessant noir, pour aller avec le cul de cardeuse qui me plaît trop : 87g pour 179,5m (avant lavage). Et le reste de la bobine en retors chaînette pour un écheveau riquiqui.

SPA52572   SPA52573

Et le reste de mon cul de cardeuse, vert tout clair, retordu avec du Landes de Bretagne, 77g pour 164m. Une fois de plus le "tout seul" de la bobine part en petit écheveau en retors chaînette. Il me reste pas mal de Landes et pas mal de culs de cardeuse différents. Quelques idées de ce que je pourrais en faire émergent, mais pour les laisser mûrir et "élargir le champs de mes possibles", je continue...

SPA52574   SPA52575

 

Posté par eibhlin à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,