Le 22 septembre j'ouvre mon seau de curcuma (ça macère depuis le 16), il y a comme une vague pellicule sur toute la surface, mais pas d'odeur désagréable. Je touille, je remets le couvercle et je remets au frais (pas vraiment d'endroit chaud à disposition).

Le 30 septembre, j'ajoute du chou rouge lacto-fermenté, parce que j'en ai et que mon entourage n'aimant finalement pas, j'aurais du mal à cuisiner avec. L'étiquette me dit que ce chou a été mis dans le bocal en décembre 2015. Pourtant, à l'odeur, ça devrait être parfaitement comestible. Enfin, je me dis que l'acidité naturelle de la chose devrait aider ma laine à prendre mieux la couleur et l'assombrira peut-être un peu. Trois jours plus tard, je décide de sortir la laine et de la rincer. Peut-être que j'aurais dû attendre un peu, mais boudiou, que la couleur est jolie ! En tout, les morceaux de toisons auront trempé 17 jours (dans un gros pot de yaourt en plastique opaque).

SPA52542

Il y a des chances que cette couleur ne tienne pas, je le sais, mais c'est pas grave, j'ai un superbe jaune soleil dont je ferai un fil, puis que je laverai, puis que je mettrai à la lumière et je verrai bien...